Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mystère à l'estonienne

par Mary

publié dans estonie , gaia , indrek hargla , tallin , moyen age , apothicaire , saint olav , énigme , scandinavie

  Dans une Tallinn moyenâgeuse, Melchior Wakenstede tient une boutique d’apothicaire aux côtés de sa tendre épouse Keterlyn, office respectable et métier noble, lui assurant une place de choix dans les personnalités de la ville. Vivant plus ou moins en harmonie avec l’administration religieuse de la colline de Toompea surplombant la ville, les remparts de Tallinn abritent une cité pleine de vie, métissée et toujours en évolution.

Lorsqu’un haut responsable de l’Ordre des chevaliers teutoniques est retrouvé décapité sur Toompea, le bailli est chargé de retrouver le meurtrier qui s’est enfui dans la ville basse. Pour cela, il fait appel à son ami Melchior, à l’esprit vif et à la liqueur plus revigorante encore. Qui serait donc susceptible d’en vouloir à un chevalier de l’Ordre, de passage qui plus est ? La ville entière gravite dans le champ de vision de Melchior, de l’orfèvre floué au barde de la ville qui a toujours l’air si triste.

Tous se connaissent, tous se côtoient, ne serait-ce qu’aux fêtes somptueuses qu’organise l’Ordre des Têtes-Noires, la plus ancienne guilde de toutes, et leur chef Messire Freisinger. Mais les meurtres se succèdent, sans apporter une quelconque réponse. Meurtres, suicides ou accidents, nul ne le sait pour l’instant. Melchior tourne et retourne les faits dans tous les sens, et la solution fait froid dans le dos. Une vieille légende estonienne ressurgit, un secret dont dépend la sécurité de la cité elle-même, qui aurait cru cela possible dans une ville aux apparences si tranquilles ?

Si le roman se présente avant tout comme un récit d’ambiance, le lecteur se laissant doucement emmener dans la Tallinn de 1409, la chute n’en est que plus terrible. Les mystères les plus sombres de l’Histoire refont surface alors que l’énigme de Saint-Olav s’épaissit jusqu’à la révélation finale, machiavélique chape de plomb qui vous tombe dessus au moment où vous vous y attendez le moins. Amateurs d’Histoire, de secrets et de vieilles pierres, ceci est pour vous.

Indrek Hargla, L’Enigme de Saint-Olav, Ed. Gaïa, février 2013.

PS : Ce roman a même droit à sa bande-annonce, également disponible sur le site des éditions Gaïa !

Commenter cet article